sante-homeo

Homéopathie : quels sont ses avantages ?

Avouez que prendre des médicaments à tout bout de champ n’est pas l’idéal, surtout quand vous en avez par-dessus la tête d’avaler des tas de cachets sans trop savoir ce que vous prenez. C’est dans ce genre de cas que je pense à remercier les personnes qui ont un jour imaginé chercher des alternatives aux médicaments un peu lourds de la médecine classique.

Mais comme tout le monde n’est pas forcément au courant de ces alternatives dispo de nos jours, je me suis dit que ce serait tout de même une bonne idée de faire un article sur le sujet. Aujourd’hui, je vais donc vous parler des avantages de l’homéopathie. De quoi vous donner une idée des solutions qui s’offrent à vous !

Pas d’effets secondaires

Je commence par le plus fort parce que je pense qu’il est tout de même bien de le souligner. Le principal intérêt de l’homéopathie selon moi, c’est de ne pas avoir de réels effets secondaires sur le corps. Je veux dire : pas besoin de piquer une crise de panique si vous avez avalé une dose de trop ou si vous avez avalé tout le flacon.

Les effets secondaires en homéopathie, ça n’existe carrément pas. Vous n’avez donc pas à courir dans tous les sens en vous demandant si vous n’avez pas fait une gaffe si votre mioche les confond avec des pastilles à la menthe.

Une alternative efficace

Ce n’est pas pour autant que l’homéopathie n’est pas efficace ! Quand j’ai pris le temps de faire la part des choses, j’ai clairement remarqué que les effets de l’homéopathie sur un organisme malade étaient plus que visibles.

Même pas besoin de chercher loin pour le prouver : il doit y avoir au moins une personne dans votre entourage qui peut l’attester, et c’est tout bénef.

1 Comment

  • J’ai une petite hésitation à laisser mes médicaments pour des alternatives comme les homéopathies, même si je remarque que les gens de mon entourage qui ont essayé vont beaucoup mieux qu’avec des médicaments classiques. Il n’empêche que vous me donnez envie d’essayer pour voir ce que ça peut donner.

Speak up! Let us know what you think.