Focus sur la loi Hamon

Home 9 Droit 9 Focus sur la loi Hamon

La loi Hamon, dite relative à la consommation et promulguée le 17-03-2014, est un ensemble de directives prises dans le sens d’un rééquilibrage des forces entre le consommateur et les assureurs /banques. De très nombreux sujets furent abordés dès le projet de loi relatif à la consommation, dit la loi Hamon, même si le grand public retient tout particulièrement les nouvelles dispositions pour résilier ses différentes assurances.

Le principe de la loi Hamon

Anciennes règles d’assurance

Avant le 01 janvier 2015, date d’entrée en action de la loi Hamon, il était assez compliqué de résilier une assurance. D’une façon générale, il fallait connaître la date d’échéance de son contrat, connaître le délai de prévenance et enfin faire parvenir le courrier dans les temps à son assureur.

Dans le cas contraire, le réengagement tacite se faisait et l’assuré devait attendre une nouvelle année pour faire valoir ses droits ou la concurrence. La situation était clairement à l’avantage des compagnies d’assurance. Elles ont été poussées à avoir plus de transparence à partir de la loi Chatel de 2005 en imposant aux entreprises de communiquer la date d’échéance annuelle afin de faciliter les résiliations. Les entreprises s’y sont soumises avec plus ou moins de bonnes volontés, en l’inscrivant par exemple en tout petit sur votre facture.

Ce qui change

La loi Hamon va encore plus loin dans la protection du consommateur en renforçant les dispositions de la loi Chatel. Ainsi, il est désormais possible de résilier son assurance, souvent après une première année d’engagement, sans avoir à se soucier de la date anniversaire du contrat.

Il est à noter qu’outre un départ à n’importe quelle date, il n’y a pas de sanction financière qui peuvent venir pénaliser ce départ. C’est donc une véritable avancée majeure qui permet de faire jouer la concurrence entre les différents opérateurs.

L’autre avantage de cette loi Hamon est que c’est le nouvel assureur, par exemple dans le cas de l’assurance auto, qui doit gérer le démarches de résiliation d’assurance après de celui que l’on quitte. Le particulier n’a donc plus à gérer les démarches parfois volontairement compliquées. Là encore, tout est pensé pour lui faciliter la vie.

En quoi cette nouvelle réglementation peut-elle être utile ?

Les différents types d’assurance concernés

Résilier son contrat plus facilement, cela concerne de nombreux domaines et c’était bien le sens de la loi Hamon. Ainsi, ces nouvelles démarches permettent de vous faciliter la vie lorsqu’il est question de résilier son assurance auto, moto ou habitation vers un nouvel assureur.

Le monde de l’assurance automobile, comme les autres branches d’ailleurs, a connu ainsi une simplification et les tarifs ont connu des baisses sensibles en raison d’une concurrence accrue entre les différents assureurs chez qui les clients pouvaient plus facilement se tourner.

Changer son assurance de prêt immobilier avant 1 an d’ancienneté, et le désolidariser de son emprunt, est aussi possible avec la loi Hamon, afin de jouer encore plus sur des tarifs qui ont déjà bien baissés ces dernières années.

Réaliser les démarches

Réaliser les démarches de résiliation d’un contrat d’assurance est simple puisque c’est souvent le nouvel assureur qui prend en charge la rupture de l’ancien contrat. L’exemple typique est celui de l’assurance automobile où vous devez légalement être assurés pour pouvoir rouler et où donc les assureurs permettent la continuité de la couverture.

Des sites internet comparateurs d’assurances ou des courtiers, des agents spécialisés dans la recherche du meilleur contrat pour vous tel que changersonassurancedepret.com permettent aussi de prendre en charge ces démarches de résiliation. Dans le cadre des assurances emprunteurs, l’Assureur ne s’occupe jamais des démarches de substitution, il faudra donc sélectionner un courtier compétent qui se chargera de préparer les documents adéquats pour la substitution de votre assurance. Les courriers-types sont faciles à trouver sur internet en invoquant la loi Hamon mais ils sont généralement imprécis et contiennent souvent des erreurs.

La rupture du contrat d’assurance est aujourd’hui grandement facilitée avec la loi Hamon. Vous n’avez donc plus aucune excuse pour subir un contrat d’assurance qui ne vous convient pas.

Lisez aussi

Droit à l’image : Comment protéger vos photos et votre identité en ligne

A l'ère du numérique, chaque clic est une ouverture potentielle à vos informations personnelles. Votre image, vos photos, vos données de toutes sortes peuvent être exposées, partagées, et parfois utilisées sans votre consentement. Le droit à l'image et la protection...

Contrats de vente en ligne : Les clauses essentielles à inclure pour éviter les litiges

Avec l'explosion du commerce électronique, nous avons vu une augmentation de la complexité des contrats de vente en ligne. Ces contrats, comme tout autre type de contrat, sont une mine de clauses et d'obligations que les deux parties doivent remplir. Mais avec la...

Comment mon avocat en droit bancaire m’a aidé à naviguer dans les règlementations compliquées ?

Lorsqu'on plonge pour la première fois dans l'univers du droit bancaire, cela peut ressembler à une jungle de règles, de réglementations et de termes techniques. Heureusement, j'ai rencontré un avocat en droit bancaire qui m'a aidé à naviguer dans ce labyrinthe de...

Marques et droits d’auteur : comprendre les réglementations pour les consommateurs à l’ère numérique.

Dans un monde de plus en plus connecté, les consommateurs sont confrontés à une multitude de produits et services en ligne. Il est donc essentiel pour eux de comprendre les réglementations en matière de propriété intellectuelle et de droit d'auteur qui régissent ces...

Les droits des passagers aériens : quelles sont les règles du droit et comment faire valoir ses droits ?

Aujourd'hui, les voyages en avion font partie intégrante de notre quotidien. En tant que passagers, nous sommes souvent confrontés à des situations délicates telles que les retards, les annulations ou les refus d'embarquement. Face à ces problèmes, il est essentiel de...