Le travail d’un avocat en droit international

Home 9 Droit 9 Le travail d’un avocat en droit international

Le droit est une discipline complexe, ce qui incite de nombreux avocats à opter pour une spécialisation. Le droit international fait partie des options offrant de multiples débouchés. Les compétences accumulées par cet homme de loi sont notamment utiles lorsque les lois régissant deux ou plusieurs pays sont confrontées dans la même situation. Focus sur sa profession.

Que fait un avocat en droit international ?

Les missions de l’avocat en droit international se subdivisent en deux groupes : public et privé. On parle de droit international public lorsque l’avocat propose ses services aux organisations internationales et/ou Etats. Dans le cas du droit international privé, l’intervention de l’avocat est requise par des particuliers de nationalités différentes.

La mission de l’avocat en droit international consiste en premier lieu à identifier la juridiction compétente. Cela lui permet par la suite de définir la loi applicable. C’est en fonction de ces éléments que l’avocat va élaborer une stratégie de conseil et/ou de défense pour son client.

Le droit international entre en jeu lorsque :

– L’une des partie concernées est de nationalité étrangère.
– L’une des partie réside en territoire étranger.
– Les dommages sont subis en territoire étranger.
– Un contrat (de travail, de partenariat, etc.) est ou sera exécuté en territoire étranger.

L’avocat spécialisé dans le droit international peut également intervenir dans le cadre d’une expatriation, afin de faire valoir le droit spatial, le droit des sociétés, sans oublier les droits de l’homme. Cette liste est non exhaustive, sachant que l’avocat en droit étranger joue à la fois le rôle de conseiller et de représentant. L’intervention de ce professionnel peut donc être sollicitée en amont d’un projet, en vue d’éviter les litiges.

Dans un contexte où la mondialisation prend de l’ampleur, les organisations, associations et entreprises choisissent la délocalisation pour faire prospérer leurs activités. Les particuliers qui optent pour une profession libérale sont également nombreux à choisir cette voie. L’avocat en droit international propose de ce fait ses compétences pour aider son client à élargir ses horizons professionnels dans le respect des lois applicables. Autrement dit, il a pour rôle de veiller à ce qu les démarches soient conformes aux exigences légales du pays, dans l’optique de préserver son client contre d’éventuelles représailles.

Quelle que soit la situation, l’avocat en droit international a pour devoir de choisir la loi la plus avantageuse pour son client. Il intercède donc en faveur d’un particulier, d’une personne morale ou d’une organisation afin que les tribunaux s’accordent sur la juridiction favorable. Si cette démarche échoue, l’avocat fait valoir ses connaissances des droits étrangers pour assister son client.

Si vous voulez en apprendre plus sur les spécialités d’un cabinet d’avocats en droit international, consultez le site de Vecchioni Avocat.

Quels sont les métiers du droit international ?

On distingue deux professions lorsque l’on parle du droit international : avocat et juriste. Les deux métiers impliquent d’offrir une assistance personnalisée aux clients. Néanmoins, il existe quelques différences notables.

Comme mentionné précédemment, l’avocat peut représenter des personnes privées ou publiques, selon les circonstances. Il a pour mission de veiller au respect des droits de son client et peut le représenter devant les tribunaux selon l’évolution de la situation.

Le juriste endosse un rôle de conseiller et intervient principalement auprès des entreprises. Le juriste en droit international propose ses compétences pour la rédaction de contrats conformes aux exigences de la juridiction compétente. Il se charge également de mener des négociations au nom de son client. S’il peut orienter son client vers des solutions avantageuses et respectueuses des lois, il ne peut le représenter devant les tribunaux.

Quelles sont les perspectives d’évolution dans ce secteur ?

Comme soulevé préalablement, la mondialisation est favorable à l’exercice des métiers du droit international. Les entreprises et organisations sont particulièrement nombreuses à solliciter l’expertise de cet homme de loi. En effet, les salariés/adhérents peuvent être de différentes nationalités. C’est sans négliger les implantations à l’étranger qui ont des impacts sur le mode de fonctionnement de ces organismes.

En début de carrière, les avocats et juristes en droit international ont la perspective d’intégrer un cabinet. Ce dernier peut se focaliser sur le droit international ou proposer les services d’avocats aux spécialisations diverses. Il est également envisageable de postuler auprès des services juridiques des entreprises ayant des filiales à l’étranger.

Selon l’expérience qu’il a acquise, l’avocat en droit international a la possibilité d’exercer ses fonctions au sein des organisations gouvernementales, non-gouvernementales et des grandes administrations. Il faut notamment savoir que les institutions nationales et internationales ayant des rapports avec des pays étrangers ont besoin de conseils sur-mesure et d’un accompagnement quasi-constant dans le domaine du droit international.

Lorsqu’il gagne suffisamment d’expériences, l’avocat en droit international peut exercer à titre d’associé, voire d’ouvrir son cabinet en toute indépendance.

A l’évidence, le secteur offre de nombreuses possibilités d’évolution.

L’avocat en droit international n’est pas un homme de loi comme les autres. Il est tenu de maîtriser les lois de différents pays mais aussi de parler couramment les langues étrangères. Si les études sont assez fastidieuses, les débouchés sont intéressants car il existe différentes perspectives pour évoluer régulièrement.

Lisez aussi

Droit à l’image : Comment protéger vos photos et votre identité en ligne

A l'ère du numérique, chaque clic est une ouverture potentielle à vos informations personnelles. Votre image, vos photos, vos données de toutes sortes peuvent être exposées, partagées, et parfois utilisées sans votre consentement. Le droit à l'image et la protection...

Contrats de vente en ligne : Les clauses essentielles à inclure pour éviter les litiges

Avec l'explosion du commerce électronique, nous avons vu une augmentation de la complexité des contrats de vente en ligne. Ces contrats, comme tout autre type de contrat, sont une mine de clauses et d'obligations que les deux parties doivent remplir. Mais avec la...

Comment mon avocat en droit bancaire m’a aidé à naviguer dans les règlementations compliquées ?

Lorsqu'on plonge pour la première fois dans l'univers du droit bancaire, cela peut ressembler à une jungle de règles, de réglementations et de termes techniques. Heureusement, j'ai rencontré un avocat en droit bancaire qui m'a aidé à naviguer dans ce labyrinthe de...

Marques et droits d’auteur : comprendre les réglementations pour les consommateurs à l’ère numérique.

Dans un monde de plus en plus connecté, les consommateurs sont confrontés à une multitude de produits et services en ligne. Il est donc essentiel pour eux de comprendre les réglementations en matière de propriété intellectuelle et de droit d'auteur qui régissent ces...

Les droits des passagers aériens : quelles sont les règles du droit et comment faire valoir ses droits ?

Aujourd'hui, les voyages en avion font partie intégrante de notre quotidien. En tant que passagers, nous sommes souvent confrontés à des situations délicates telles que les retards, les annulations ou les refus d'embarquement. Face à ces problèmes, il est essentiel de...