ordinateur

Le vrai / faux du référencement sur Internet

Passionné de médecine, mais aussi (vous le savez) par le monde du web et du référencement Google, je me suis souvent heurté à des préjugés ou des considérations erronées sur les diverses stratégies possibles pour optimiser la visibilité d’un site web. Ce billet de blog est l’occasion pour moi de revenir sur un certain nombre de vérités et contre-vérités, afin de mieux vous faire appréhender ce qu’est réellement le référencement naturel et le référencement payant…            

Il n’existe qu’une forme de référencement : FAUX !

Le référencement est en réalité constitué de diverses techniques, qui dépendent avant tout de vos objectifs personnels et de la plateforme sur laquelle vous publiez votre contenu ! D’un site web à une page Facebook, d’un blog à un site professionnel, la stratégie de référencement que vous emploierez ne sera pas la même. Petit tour rapide des deux grandes familles de référencement

  • Le référencement dit « SEO » : il s’agit d’une méthode d’optimisation naturelle de vos contenus, qui demande une certaine connaissance du champ sémantique que vous souhaitez travailler. Pour vous aider dans ce sens, il existe des outils gratuits en ligne qui vous permettront de mieux connaitre à la fois la thématique de votre sujet, ainsi que les recherches effectuées par de potentiels visiteurs / clients. Et si vous voulez vous lancer, n’hésitez pas à demander un devis SEO à une agence !
  • Le référencement payant dit « SEA » : comme son nom l’indique, le SEA – ou Search Engine Advertising vous permet de créer des campagnes sponsorisées à partir, par exemple, d’un moteur de recherche comme Google. Le paiement de la campagne est « au coût par clic » : à chaque fois qu’un visiteur clique sur votre annonce visible en premier plan, vous payez le moteur de recherche. Bien évidemment, cette valeur est fortement dépendante des mots-clés que vous aurez défini au préalable, lors de la création de votre campagne SEA.
  • Le référencement dit « SEM » : ce type de référencement un peu spécifique concerne uniquement les réseaux sociaux, qui fonctionnent la plupart du temps avec leur propre logique. Cependant, depuis quelques temps, Google a tendance à référencer naturellement les mots-clés en provenance des pages Facebook ou comptes Twitter : une raison supplémentaire de bien travailler son sujet, quand on souhaite obtenir de la visibilité !

Le référencement n’est utile que pour les sites de e-commerce : FAUX !

marketing-ecommerce

De nos jours, une entreprise doit forcément être présente sur Internet, d’où le rôle fondamental du référencement.

Le e-commerce est un secteur qui fonctionne avec Internet, et tout site e-commerce a donc impérativement d’un bon référencement pour vendre ses produits. Mais le référencement d’une manière générale, concerne un grand nombre d’activités marchandes et non marchandes, et peut servir également pour le déploiement d’un « site vitrine ».

L’important est de prendre en considération la nature du trafic, ainsi que les besoins et les attentes du client final / visiteur final. Par exemple, si vous êtes sur un « marché » hyper concurrentiel, vous aurez besoin de recourir au référencement pour demeurer dans la course !

Le référencement vous aide à multiplier vos ventes : VRAI

Une bonne description de produit, des termes incisifs et une bonne connaissance des mots-clés utilisés par la concurrence ne peuvent que rendre votre activité davantage performante ! Il ne faut ainsi jamais négliger, dans le cas où vous seriez détenteur d’un site e-commerce, d’analyser régulièrement votre stratégie en fonction de l’état du marché et des requêtes exprimées par les clients sur les moteurs de recherche.

Tout le monde peut faire du référencement : FAUX

Même si certaines techniques de référencement naturel peuvent s’apprendre sur le tas avec un peu de patience, le référencement est aujourd’hui l’affaire des professionnels experts en conseils et en audit de sites web www.web-alliance.fr/audit-site-internet-gratuit/.

De nombreux outils et logiciels complexes permettent aujourd’hui de mener de véritables campagnes, et d’adapter au fur et à mesure une stratégie de veille concurrentielle. Des formations fleurissent également chaque jour pour apprendre les techniques du référencement !

1 Comment

  • Effectivement, la concurrence est rude sur Internet, et elle l’est tant pour les sites vitrine que pour les sites marchands. Alors s’il est certain que le référencement a un rôle à jouer pour les sites e-commerce, il est aussi tout aussi important pour les sites non marchands. Sans cela, on peut vite perdre des clients. Je m’explique : imaginons que je cherche un électricien à Paris, je vais cliquer sur le premier site qui apparaît sur Google et contacter l’artisan. Les autres, plus mal positionnés, perdent alors facilement des clients. Pourtant, ce ne sont pas des sites e-commerce, mais la perte est indirecte !

Speak up! Let us know what you think.