avocat droit travail nice

Nice : l’avocat en droit du travail, le spécialiste du conflit au travail

Les professionnels ont besoin d’être conseillés et représentés dans différentes situations. Un avocat spécialisé est donc mandaté pour assister les entreprises et/ou les salariés en fonction de la situation. Évidemment, on ne peut s’improviser avocat en droit du travail. Certaines études spécifiques sont nécessaires pour cerner les missions imputables à cette fonction.

Quelles études faut-il faire pour devenir avocat spécialisé dans le droit du travail ?

L’obtention d’un Master en droit est indispensable pour pouvoir prétendre à une spécialisation. Il faut de ce fait commencer par suivre des études en droit général. Plus concrètement, un avocat ne peut exercer que s’il est titulaire d’un CAPA (Certificat d’aptitude à la profession d’avocat). Ce dernier s’obtient après inscription à un CRFPA ou (Centre régional de formation professionnelle d’avocats).

Les cinq années d’études sont généralement divisées en deux étapes de respectivement 3 et 2 ans. Il est par exemple envisageable de faire une licence à la Fac de droit à Nice puis de sélectionner un cursus parmi les 5 masters proposés. Il est à préciser qu’il n’est pas obligatoire de suivre la totalité des matières disponibles lorsque l’on souhaite obtenir une spécialisation. On peut tout à fait se limiter à 3 ou 4 matières qui seront alors maîtrisées du bout des doigts.

La préparation du concours d’entrée en CRFPA se fait obligatoirement en IEJ : Institut d’Etudes Judiciaires. Elle s’étend sur une année. La formation qui s’ensuit s’effectue en alternance sur une durée totale de 18 mois et est sanctionné par le CAPA. L’obtention de ce certificat permet de prêter serment et de s’inscrire auprès du barreau de Nice. Avant d’être reconnu comme avocat spécialisé en droit du travail par l’Ordre, il est impératif d’exercer durant 4 ans et de se soumettre à un contrôle qui atteste des compétences dans le domaine.

Quel est son rôle et quelles sont ses actions ?

L’avocat en droit de travail qui est également appelé avocat en droit social a pour rôle principal de conseiller les professionnels. Il propose notamment son accompagnement dans les divers aspects d’une embauche. L’avocat spécialisé assiste également son client dans l’élaboration d’un contrat de travail adapté aux spécificités de l’entreprise et veille au respect des différentes clauses du document en question. En outre, la gestion des ruptures de contrat par licenciement ou selon un mode plus conventionnel peut également être déléguée à l’avocat. Si un salarié subit un harcèlement qu’il soit moral ou sexuel, l’avocat peut être consulté en vue de déterminer des solutions pertinentes.

En tant qu’accompagnateur juridique, l’avocat en droit du travail est apte à prodiguer des conseils sur-mesure sur des problématiques telles l’inaptitude d’un salarié ou encore une maladie. En cas de conflits, l’avocat intervient en tant que conseiller et médiateur, ce qui permet de trouver des solutions adéquates. Dans l’éventualité où des procédures seraient engagées devant les conseils des Prud’Hommes, l’avocat en droit social collecte et apporte les preuves nécessaires devant la Cour.

L’avocat droit du travail n’est pas seulement qualifié pour conseiller ses clients. Il se charge de l’orienter et de l’accompagner sur tous les aspects juridiques relatifs aux besoins des entreprises.

Pour plus d’informations, consultez le site : www.mvdg-avocats.com,  un cabinet d’avocat basé à Nice.

Speak up! Let us know what you think.