Qu’est ce qui cause le tassement de vertèbres ?

Home 9 Santé & bien-être 9 Qu’est ce qui cause le tassement de vertèbres ?

Les fractures par tassement vertébral surviennent à la suite d’une charge axiale/compressive qui provoque une défaillance biomécanique de l’os. Les fractures par tassement vertébral compromettent par définition la partie antérieure de la colonne vertébrale, ce qui entraîne une atteinte de la moitié antérieure du corps vertébral et du ligament longitudinal antérieur.

Quand se produit le tassement des vertèbres ?

Lors d’une chute ou d’un traumatisme, la colonne vertébrale effectue une rotation autour d’un centre d’axe. Il y a également une force axiale associée appliquée en raison de cette flexion/extension de la colonne vertébrale. Une force axiale supérieure aux forces tolérées par le corps vertébral entraîne initialement une fracture par compression, tandis que des forces plus importantes entraînent une fracture par éclatement. La déformation cyphotique (flexion vers l’avant de la colonne vertébrale) qui résulte de la fracture par tassement peut modifier la biomécanique de la colonne vertébrale et imposer des contraintes supplémentaires à d’autres niveaux de la colonne. Cette modification de la biomécanique risque d’entraîner d’autres fractures et une déformation progressive. L’apparition d’une fracture de compression ostéoporotique augmente le risque de fracture de compression supplémentaire. L’évaluation des patients soupçonnés d’avoir subi un traumatisme dorsal comprend :

  • des radiographies antéro-postérieures (AP) ;
  • des radiographies latérales de la zone touchée.

Dans le cadre d’un traumatisme, ces radiographies doivent d’abord être réalisées en décubitus dorsal avec des précautions pour la colonne vertébrale jusqu’à ce que l’équipe de la neurochirurgie donne son accord ou qu’une attelle soit mise en place. À un moment donné, les radiographies debout dans l’attelle sont utiles pour guider le traitement, car la position couchée peut réduire artificiellement une fracture déplacée.

 

Homme souffrant de mal aux vertèbres

Douleur aux vertèbres

 

Effectuer un scanner

Un scanner du rachis et de la colonne vertébrale doit également être obtenu dans tous les cas de traumatisme. Si l’on soupçonne une lésion de la colonne postérieure qui ne peut être confirmée par le scanner, une IRM indiquera une perturbation du complexe ligamentaire postérieur. Les radiographies montrant une cyphose traumatique de 30 degrés (flexion vers l’avant de la colonne vertébrale) et une perte de 50 % de la hauteur du corps vertébral sont historiquement considérées comme des fractures instables, mais de nouvelles preuves sont en train de changer cette croyance. En outre, tout déficit neurologique nécessite une IRM pour une évaluation supplémentaire. Les patients âgés présentant des fractures par compression de faible énergie ne nécessiteront probablement pas d’IRM. Des radiographies latérales debout en série obtenues en clinique permettront de suivre la progression et la guérison de la fracture.

 

Homme allongé sur le dos, passant un scanner

Scanner du dos

 

Traitement et prise en charge

La détermination de la nécessité d’une intervention chirurgicale est parfois controversée. En 2005, un système de classification a été introduit pour assurer une plus grande uniformité dans la prise en charge et pour fournir des recommandations de traitement simples. L’échelle TLICS (Thoracolumbar Injury Classification and Severity) utilise l’intégrité du PLC, la morphologie de la blessure et l’état neurologique du patient pour donner un score (de un à dix) qui peut guider l’intervention : un score inférieur à quatre, conduit à un traitement non chirurgical, un score supérieur à quatre suggère un traitement chirurgical, et un score de quatre est pris en charge de manière chirurgicale ou non chirurgicale en fonction de l’acuité clinique des médecins. Bien entendu, il s’agit de directives générales, principalement pour les patients traumatisés, et chaque cas doit être évalué avec soin.

Il est intéressant de noter que des études plus récentes ont montré que les considérations historiques telles que la perte de hauteur du corps vertébral, la cyphose segmentaire et la compromission du canal ne sont pas en corrélation avec la nécessité d’une intervention chirurgicale chez les patients neurologiquement intacts. Il convient de noter qu’il n’existe actuellement aucun essai randomisé évaluant la chirurgie par rapport au traitement par attelle dans les fractures par compression « instables ». Les options chirurgicales dépendent largement des caractéristiques de la fracture et des lésions neurologiques. Il est rare que les fractures par compression nécessitent une stabilisation instrumentée. L’augmentation par ciment sous la forme d’une vertébroplastie ou d’une cyphoplastie est la solution chirurgicale la plus courante pour ces patients. Initialement développée pour les hémangiomes spinaux, la vertébroplastie est une procédure peu invasive au cours de laquelle du ciment est injecté dans le corps vertébral à travers le pédicule.

Pour éviter de vous faire mal au dos, pensez à le ménager, en commençant par adopter une bonne posture au travail !

Lisez aussi

Les bienfaits du sommeil : Conseils pour améliorer la qualité de votre repos avec Emma Matelas, Casper, etc.

Regardons-nous en face, nous avons tous cherché à un moment ou à un autre de notre vie comment obtenir une bonne nuit de sommeil. Que ce soit à cause de troubles du sommeil, de stress ou simplement du fait de ne pas avoir un lit confortable, le sommeil peut parfois...

Comment la gratitude peut-elle contribuer à un mode de vie positif ?

La gratitude est une émotion qui reflète notre appréciation pour les choses positives que nous avons dans notre vie. Elle peut être considérée comme un sentiment de reconnaissance pour les bienfaits, petits ou grands, que nous avons reçus ou dont nous bénéficions....

Comment la gratitude peut-elle favoriser l’estime de soi et la confiance en soi ?

La gratitude est une émotion profonde qui nous pousse à reconnaître les bienfaits que nous avons reçus dans notre vie. Elle est souvent associée à un sentiment de reconnaissance envers les personnes qui nous ont aidé ou soutenu, et peut également englober...

Combattre la négativité avec la gratitude : comment la gratitude peut aider à contrer les pensées et les comportements négatifs ?

Dans un monde où le stress et les soucis sont monnaie courante, il est important de trouver des moyens pour maintenir une vie équilibrée et saine. La gratitude est une émotion qui peut apporter de nombreux bienfaits dans notre vie quotidienne et ainsi nous aider à...

Les erreurs courantes à éviter lors de la pratique de la méditation.

La méditation est une pratique de plus en plus populaire, qui permet de mieux gérer le stress, de développer son attention et d'améliorer sa qualité de vie. Pourtant, il n'est pas rare de commettre certaines erreurs lorsque l'on débute dans cette discipline. Dans cet...