mariage

Tout ce que vous devez savoir sur le divorce, c’est ici

Le divorce représente toujours une période très délicate dans la vie d’un couple, enfin d’un ancien couple. Même quand la décision est prise d’un commun accord, il apparait quelques fois bien difficile de faire face à la situation. Il existe cependant des cas où le divorce s’avère être la solution viable pour pouvoir continuer à vivre convenablement. Vous envisagez un divorce ? Je suis désolée que les choses doivent se passer ainsi, mais si vous êtes ici aujourd’hui, c’est que vous cherchez sans doute à vous informer sur ce sujet. Ne vous en faites pas, vous êtes à la bonne adresse. En effet, j’ai décidé de vous faire un dossier plus ou moins complet sur tout ce que vous devez savoir en ce qui concerne les procédures de divorce.

Avocat et divorce : deux inséparables

             La question se pose quand on envisage de divorcer : est-il possible d’entamer une procédure de divorce sans faire appel à un avocat ? Une question tout à fait légitime selon moi, car vous devez bien admettre que les honoraires de ce dernier sont en principe le gros de vos dépenses pour un divorce et pas la paperasse et les démarches en question. Alors est-il nécessaire ?

             Monsieur l’avocat est à mon humble avis un élément nécessaire pour mener à bien toutes les actions à entreprendre pour vous permettre de divorcer dans les meilleures conditions possible. Arme redoutable, conseiller et garant de votre porte de sortie, souvenez-vous qu’un avocat est toujours obligatoire.

Vous ne pouvez donc vous en passer si, vous pouvez en revanche décider de ne prendre qu’un seul avocat pour vous représenter tous les deux. Je recommande cependant de vous prendre un avocat pour chacun de vous, car en cas de conflit ou de mésentente, ce sera difficile de résoudre les problèmes.

justice

Le tribunal qui s’occupera de voter cas

             Pour ce qui est du tribunal en charge de la sortie de la décision de justice en ce qui concerne votre demande de divorce sachez que le tribunal compétent dans le cas d’un divorce est le TGI ou Tribunal de Grande Instance, le juge lié aux affaires familiales représente pour sa part le juge compétent durant toute cette affaire.

             Si les époux qui vivent séparément souhaitent divorcer, le tribunal compétence est celui de la localité où les enfants vivent. Si vous n’avez pas d’enfant ou qu’ils sont déjà majeurs, sachez que c‘est le tribunal de la localité de l’époux qui n’a pas initié la procédure qui représente le tribunal compétent.

             Si les deux époux vivent encore ensemble, c’est le TGI de leur localité qui sera en charge de leur dossier. Si vous avez décidé d’un divorce à l’amiable, vous pouvez décider d’aller choisir comme vous le voulez si c’est chez la localité de monsieur ou bien de madame qua ça va se passer.

Les différentes formes de divorce

             Je tiens aussi à vous prévenir qu’ile existe différentes formes de divorce de nos jours, ces derniers peuvent ainsi donner lieu à des procédures différentes à accomplir en fonction de la forme de divorce qui va être adopté en fonction de votre cas.

             Le divorce à l’amiable, c’est quand les deux époux sont tout à fait d’accord sur tous les différents points du divorce et qu’ils attendent juste de signer. Le divorce accepté, c’est quand les deux époux sont d’accord pour divorcer, mais n’arrivent cependant pas à trouver un accord pour ce qui est des conséquences du divorce.

             Le divorce pour faute vient ensuite, c’est surtout quand les époux ne sont d’accord sur aucun point, même pas sur les principes du divorce. Et enfin, il y a le divorce pour l’altération définitive du lien conjugal. Cela arrive souvent chez les époux qui n’ont plus de vie commune depuis au moins deux ans. Sachez qu’à chaque forme il y a des procédures à suivre, renseignez-vous le plus possible sur ces dernières.

justice

Ne pas confondre séparation de corps et divorce

             Je tiens à parler de cette question aujourd’hui, car de nombreuses personnes confondent ce que c’est que la séparation de corps et le divorce. Ce ne sont pas deux choses identiques, au contraire, les principes sont à peu près les mêmes, les procédures aussi, mais la fin diffère les deux.

             En effet, dans une demande de séparation de corps, il n’y a pas de dissolution du contrat de mariage, aussi, les époux ont encore l’obligation de secours. Le divorce pour sa part se termine par la dissolution définitive du contrat de mariage et les époux ne se devront plus rien, à part peut-être la pension alimentaire s’il y a des enfants et qu’ils restent chez leur maman.

Quelques trucs bons à savoir

             Divorcer ce n’est pas une chose simple ni facile, au contraire. C’est sans doute l’une de procédures les plus longues du monde, surtout quand on considère le fait que le conjoint non consentant peut tout faire afin de faire traîner les choses en longueur.

             Dans tous les cas, sachez que jusqu’à la prononciation officielle de votre divorce vous ne devez pas entamer une nouvelle relation puisque vous vous devez encore fidélité avec votre épouse. Autre point à prendre en compte, sachez que vous pouvez aussi demander des dommages et intérêts de la part de votre conjoint si vous subissez des conséquences particulièrement graves causées par votre divorce.

1 Comment

  • Au moins, si vous décidez de commencer une nouvelle histoire, vous ne devez pas vous afficher aux yeux de tout le monde et rester bien discret dans votre coin, sinon, c’est la cata pour vous.

Speak up! Let us know what you think.